La revue de presse de Nautic Force : tout ce qui se dit sur nous

Il est toujours important de savoir ce que la presse dit de nous et plusieurs magazines ont récemment parlé de notre entrée dans le digital. C’est avec une certaine fierté que nous écrivons cet article. Nous vous invitons donc à découvrir tout de suite 3 articles de presse parlant de Nautic Force et ce qu’ils disent sur nous.Ce que dit la presse de Nautic Force

Comment Nautic Force s’est jeté dans le grand bain du digital

La Tribune PACA raconte ici l’expansion de Nautic Force vers le boatsharing avec Wiziboat. Cette application permet de devenir propriétaire d’un bateau pour moins de 300€ par mois en le partageant avec 4 autres personnes.
Par ailleurs, l’article raconte également le lancement de notre site Allboat.fr. Notre boutique en ligne permet d’acheter des pièces détachées de bateau parmi plus de 35 000 références. Vous retrouverez cet article en détail par Vous retrouverez cet article en détail par ici.

Wiziboat glisse sur le collaboratif

Paru en début mars, cet article présente tout simplement le concept même de Wiziboat. Il parle d’abord de Nautic Force qui passe de distributeur de bateaux sports nautiques à celui d' »opérateur de boatsharing ». Ainsi, l’article explique avec précision le concept de Wiziboat, et mentionne évoque également le développement de l’application depuis 2017. Vous pouvez retrouver l’article complet en cliquant juste article complet en cliquant juste ici.

Et si avoir un bateau vous rapportait de l’argent ?

Nous pouvons retrouver cet article sur Handle Wake Magazine. Ces derniers ont accordé une interview à Pierre-Olivier, qui n’est autre que le président de Nautic Force.  Pierre-Olivier explique lors de son entrevue pourquoi il a voulu créer Wiziboat, et l’alternative que l’application apporte à Nautic Force. Ainsi, il raconte comment le besoin s’est créé, et comment Wiziboat est venu combler ce manque. Par ailleurs, cet article explique également comment gagner de l’argent en utilisant Wiziboat. Nous vous invitons donc à le découvrir tout de suite en allant juste en allant juste là.